Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions
Nouvelles

Brunilde Sansò s'est méritée le prix du meilleur article de la conférence pour "A method for the Integrated Design of Reliable GMPLS Networks" (par F. Mobiot, B. Sansò et A. Girard). Elle a donné sa présentation dans le cadre du congrès DRCN (Design of Reliable Communication Networks) le 20 octobre dernier à Banff en Alberta.

Brunilde Sansò et Frédéric Bodevin se sont mérités le deuxième prix dans le concours de pratique de la Société canadienne de recherche opérationnelle. La remise du prix a eu lieu à Vancouver le 3 juin dernier. Le travail primé a pour titre "Assessing user QoS in a deployed GPRS network".

Hatem Ben Ameur (futur membre), Jean-François Cordeau, Michel Denault et Denis Larocque viennent d'être promus professeurs agrégés à HEC Montréal.

Diane Riopel, professeure, titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel, a reçu le prix Camille-Laurin de l'Office québécois de la langue française à l'occasion du gala des Mérites du français tenu en mars dernier. Le prix Camille-Laurin est accordé chaque année à une personnalité qui, par son engagement, contribue à la promotion de l'utilisation du français dans sa sphère d'influence, dans son milieu de vie ou de travail.

Le Centre de recherche sur la e-finance voit le jour grâce au projet Nouvelle Économie Financière (INÉ) du CRSH. Codirigé par M. Georges Dionne, titulaire de la Chaire de gestion des risques, et par Mme Michèle Breton, directrice des programmes de M.Sc. et de Ph.D., ce centre réunira quelque 30 chercheurs provenant de 7 universités qui se pencheront sur les enjeux de la nouvelle économie et s’intéresseront à la gestion des organisations privées et publiques engagées dans la nouvelle économie financière. Par exemple, quel sera l’impact de la e-finance sur la gestion des risques et les marchés financiers? Sur les besoins technologiques et de sécurité de ceux-ci? Les gouvernements auront-ils encore, dans le futur, le plein pouvoir de réguler les marchés? Voilà quelques-uns des objets de recherche de l’équipe composée de financiers, d’économistes, d’informaticiens, de comptables, de mathématiciens et de statisticiens.

Jean-François Cordeau, membre du GERAD et professeur au Service de l'enseignement de la gestion des opérations et de la production à HEC Montréal, a obtenu le Prix Jeune Chercheur 2002. Ce prix décerné par HEC, vise à rendre hommage à un professeur adjoint pour la qualité exceptionnelle de ses travaux de recherche.

Pierre Hansen, membre du GERAD et professeur au Service de l'enseignement des méthodes quantitatives de gestion à HEC Montréal, a obtenu le Prix Pierre-Laurin 2002. Ce prix décerné par HEC, vise à rendre hommage à un professeur «pour la qualité exceptionnelle de ses travaux de recherche au cours des trois dernières années».

L'Association francophone pour le savoir (Acfas) a décerné la semaine dernière le prix Urgel-Archambault à Pierre L'Écuyer, professeur titulaire au Département d'informatique et de recherche opérationnelle de l'Université de Montréal et membre du GERAD. Créé en 1953 en l'honneur d'Urgel Archambault, directeur-fondateur de l'École Polytechnique de Montréal, ce prix vise à récompenser une personne travaillant en sciences physiques, mathématiques ou en génie.