Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions
Nouvelles

Charles Audet vient de publier un livre intitulé "Optimisation continue" aux Presses internationales Polytechnique. L’ouvrage s’adresse principalement aux étudiants du cours MTH6420-Optimisation continue, qui remplace le cours MTH6403-Programmation mathématique I, mais peut être utile à un public beaucoup plus large. Le livre comprend trois parties. La première contient deux chapitres portant sur des notions fondamentales en optimisation. La deuxième partie recèle cinq chapitres traitant des méthodes algorithmiques et de la théorie de l'optimisation linéaire. La dernière partie contient elle aussi cinq chapitres et se concentre sur l'analyse et sur les méthodes d'optimisation non linéaire, avec et sans contraintes. Le livre présente les intuitions à l'origine de diverses techniques d'optimisation et démontre rigoureusement tous les résultats énoncés, ce qui permet de saisir les rouages des méthodes et leur fonctionnement. De nombreux exemples, figures et exercices facilitent la compréhension.

Okan Arslan, professeur au Département de sciences de la décision, s’est distingué de brillante façon lors de l’Amazon Last Mile Routing Research Challenge, un concours organisé par le géant du commerce en ligne, faisant appel à la recherche opérationnelle et à l’optimisation basée sur les données.

Okan Arslan et son partenaire d’équipe, le doctorant Rasit Abay de la University of New South Wales, en Australie, ont décroché la 3e position de ce concours. Ils ont remporté un prix en argent de 25 000 $ US.

Pour plus d'information.

Gilbert Laporte, professeur à la retraite de HEC Montréal, a reçu cette année le titre de professeur émérite. Ce titre est une distinction prestigieuse qui vise à souligner un apport remarquable à l’enseignement, à la recherche, au développement et au rayonnement de l’École.

Félicitations!

Nous sommes heureux d'annoncer que la 4e édition de l'Activité de rédaction scientifique en sciences de la décision a été un succès, même dans le contexte d'une pandémie. Cette année, nous avons reçu dix résumés étendus : quatre en logistique, deux en optimisation stochastique, deux en apprentissage automatique, un en électricité et un en ordonnancement.

Le professeur au Département de sciences de la décision David Ardia s’est vu remettre le prix du meilleur article de la période 2018-2019 par la revue scientifique International Journal of Forecasting.

Le texte est intitulé Questioning the news about economic growth: Sparse forecasting using thousands of news-based sentiment values. Il a été corédigé avec Kris Boudt, professeur à l’Université de Gand (UGent), à la Vrije Universiteit Brussel, et à la Vrije Universiteit Amsterdam, ainsi que Keven Bluteau, stagiaire postdoctoral à UGent et à HEC Montréal.

L’article primé a été choisi au terme d’un processus très sélectif, parmi l’ensemble des articles publiés dans la revue durant les années 2018 et 2019.

Lire la nouvelle.

La dernière édition du Bulletin est maintenant disponible. Bonne lecture!

  • Pleins feux sur ... - Deux décennies d’applications de l’optimisation de boîte noire
  • Actions et interactions - Un pont entre l’ingénierie et la pratique de la médecine familiale : application de l’IA et de la RO
  • Articles d’impact - Planification du futur secteur de l’électricité du nord-est de l’Amérique du Nord
  • Stagiaires postdoctoraux - Amay Cheam, Pedro Luis Miranda Lugo, Claudie Ratté-Fortin, Yassine Yaakoubi
  • Que sont-ils devenus ? - Charles Gauvin, Aleksandr Kazachov, Patrick St-Louis
  • Qui sont-ils ? - Janosch Ortmann

Sincères remerciements à l'OBVIA (Observatoire international sur les impacts sociétaux de l'IA et du numérique) pour l'octroi d'une subvention de 125k$ pour le projet d'étude de la gouvernance et de l'éthique des algorithmes dans un environnement de mobilité à la demande et d'écosystème d'innovation. L'équipe du GERAD (Andrea Lodi, Antoine Legrain, François Soumis, et Hugues Delmaire) à laquelle s'ajoute les chercheurs Patrick Turmel de l'Université Laval, Vincent Gautrais de l'Université de Montréal ainsi que Sébastien Gambs de l'UQAM, doit étudier l'impact de facteurs sociaux, légaux, sécuritaires ... sur la performance et la structure d'algorithmes dans un environnement en temps réel et nécessitant la gestion de grandes quantités de données. Une étape importante dans le développement de solutions techniquement et socialement viables.

Le GERAD est heureux de rendre disponible sa réflexion sur l’avenir de la recherche et de l’innovation développée dans le cadre de l’appel à contribution lancé par le MEI : Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2022. Pour toute question vous pouvez contacter Hugues Delmaire, Directeur valorisation et transferts au GERAD et auteur de notre mémoire.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec
Conseil de l’innovation du Québec