Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions
Nouvelles

Bruno Rémillard, professeur titulaire au Service de l'enseignement des méthodes quantitatives de gestion, et membre du GERAD, reçoit le Prix Roger-Charbonneau 2013 pour le livre Statistical Methods for Financial Engineering.

Pierre Hansen, professeur titulaire du Service de l'enseignement des méthodes quantitatives de gestion, titulaire de la Chaire d’exploitation des données et membre du GERAD, reçoit le Prix Pierre-Laurin 2013.

Pléiade Capital est la première initiative de capital de risque au Québec formée par des étudiants pour des étudiants. L’équipe multidisciplinaire est composée d’étudiants provenant de Polytechnique Montréal, HEC Montréal (dont Hélène-Sarah Bécotte-Boutin, codirigée par Gilles Caporossi et Alain Hertz) et de l’Université de Montréal. L’équipe est supervisée par Jacques Lemay, un professeur du Service de l'enseignement de la finance de HEC Montréal.

  • Stefan Wrzaczek, Vienna University of Technology et University Vienna, Autriche
  • Charles Figuières, INRA Montpellier, France
  • Mabel Tidball, LAMETA, France
  • Alain Jean-Marie, LIRMM, Université Sciences et Techniques du Languedoc, Montpellier II, France
  • Mabel Tidball, LAMETA
  • Alain Jean-Marie, LIRMM, Université Sciences et Techniques du Languedoc, Montpellier II
  • Alain Haurie, GERAD, HEC Montréal et Université de Genève

Les cours en ligne ouverts et massifs (CLOM) sont apparus en 2002 avec une première mise en ligne au MIT. Dans les années qui ont suivi, les grandes universités américaines ont lancé des plateformes de cours en ligne, Coursera (Stanford, avec l'Ecole polytechnique française parmi les partenaires), EdX (Harvard et MIT) étant les plus importantes à ce jour.

L'humain semble s'être adapté à un régime alimentaire tout à fait omnivore, c'est-à-dire que pour obtenir l'ensemble des éléments nutritifs dont il a besoin, il doit manger une grande variété de nourriture : fruits, graines, légumes, tubercules, mollusques, viandes et poissons. Mais ce régime n'est pas sans conséquences. L'évolution nous aurait laissés tiraillés entre le plaisir de la variété et le réconfort du familier : est-ce cela qu'on entend par le dilemme de l'omnivore? Luc-Alain Giraldeau explique ce dilemme à l'émission Bien dans son assiette.