Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-2017-52

Global hedging through post-decision state variables

et

À la différence des méthodes de couverture de type delta-neutre, la couverture globale vise à optimiser un critère terminal relié à la différence entre la valeur, à l'échéance ou à la date d'exercice, d'un instrument dérivé et celle du portefeuille de couverture qui lui est associé. Les méthodes de couverture globale en temps discret peuvent être caractérisées par la programmation dynamique. Ces méthodes déterminent des stratégies optimales pour toutes les dates de rééquilibrage et pour tous les états du monde, et peuvent facilement tenir compte de frais de transactions ou d'autres frictions. Toutefois, l'inclusion de frais de transaction dans le modèle de programmation dynamique requiert une variable d'état additionnelle, ce qui se traduit par une augmentation significative du temps de calcul. Dans cette courte note, nous montrons comment une technique de décomposition basée sur le concept de variable d'état post-décision peut être utilisée pour réduire la complexité des calculs au niveau d'un problème sans frais de transaction.

, 9 pages