Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-95-11

Lot de transfert: Étude du cas de deux types de pièces sur deux machines

, et

Nous avons procédé à des tests afin de vérifier l'applicabilité de la méthode proposée par Langevin et al (1994). Cette méthode a pour objectif la détermination de la taille des lots de transfert pour deux types de pièces permettant la minimisation du coût total de fabrication, soit les coûts associés à la manutention, à la palettisation, à l'inventaire et à l'usinage. Les différents paramètres utilisés sont basés sur ceux définis pour le modèle de Riopel et al (1993) associé à un système de production séquentiel et sans interruption de production d'un type de pièces sur deux machines. Dans tous les cas étudiés, le coût de production optimal calculé est toujours inférieur aux coûts engendrés par les méthodes plus communément utilisées. Par contre, les résultats obtenus tendent à démontrer que l'application de cette méthode permet des économies appréciables pour de moyennes et grandes séries (plus de 50 pièces). Il est évident que l'élément de coût le plus important est l'usinage. Cependant, il est apparu que le coût de manutention n'est pas négligeable, en particulier pour de petites et de moyennes séries. Finalement, un résumé, quant à la méthodologie proposée, est présenté dans le but de simplifier la démarche à suivre lors de la résolution d'un problème de minimisation du coût total de production pour deux types de pièces fabriqués sur deux machines.

, 67 pages