Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-84-10

Modélisation des choix de residences

et

L'objectif de l'étude est d'évaluer l'impact sur les choix résidentiels de certains changements structurels tels les modifications dans la composition de la population ou encore du stock de logements. Le modèle de simulation proposé s'articule autour de trois modules spécifiques. Dans un premier module, on estime les probabilités individuelles de choix à l'aide du modèle logit multinomial. Un deuxième module sert à agréger les ménages par classes homogènes selon le revenu, l'âge du chef et la taille des ménages. On obtient ainsi les probabilités agrégées ex-ante. Dans un dernier module, les probabilités ex-ante sont modifiées à l'aide d'un modèle de programmation non linéaire basé sur la théorie de l'information. On obtient ainsi des probabilités ex-post qui respectent la composition du stock de logements.

Le modèle est estimé à partir d'un échantillon de ménages de la région métropolitaine de Montréal. Deux simulations sont présentées. Une première portant sur un scénario de vieillissement de la population et une seconde basée sur un scénario de diminution de la taille des ménages. Ces deux simulations ne représentent toutefois qu'un pâle reflet des possibilités d'utilisation de ce type de modèle.

, 33 pages