Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-82-11

Centre de correspondance pour le transport des handicapés

et

Le service de transport des handicapés vise à procurer un transport à toute personne handicapée incapable d'utiliser le service de transport urbain régulier. Le service actuellement offert est un service de transport du type porte à porte, où la personne handicapée est prise en charge à son origine par un minibus et est conduite à sa destination par ce même minibus. L'horaire de ce service de transport s'adapte chaque jour aux demandes régulières et occasionnelles et aux requêtes de dernière heure.

Nous proposons d'étudier la possibilité d'introduire des centres de correspondance. Logiquement, ces centres permettraient d'augmenter la productivité de ce type de service puisqu'un même véhicule pourra prendre en charge vers la même heure des personnes handicapées ayant une zone d'origine commune sans pour autant avoir la même destination. De même, à un centre de correspondance, les personnes handicapées ayant une zone de destination commune vers la même heure, seront affectées au même minibus.

Le système avec centres de correspondance a aussi l'avantage de faciliter la résolution mathématique de la fabrication des routes en décomposant le problème en deux parties distinctes : les routes de ramassage et les routes de livraison sujet à des heures de départ et d'arrivée désirées. Notre équipe a acquis une bonne expertise sur les problèmes de routes de véhicules satisfaisant des contraintes d'horaires où nous avons développé une méthode de résolution optimale. Elle devrait s'appliquer au transport des handicapés après quelques modifications.

, 11 pages