Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-2018-13

Counterparty risk: CVA variability and value at risk

et

À la suite de la crise financière de 2007, la réforme de Bâle III recommande, entre autres, la mise en place de frais de capital couvrant la variabilité de l'ajustement CVA pour le risque de contrepartie. Nous proposons une méthode numérique efficace permettant de calculer des mesures de risque à partir de la distribution du CVA à un horizon donné. Des illustrations numériques sont présentées afin d'illustrer l'impact, sur la distribution du CVA, de la valeur de divers paramètres ainsi que de certaines hypothèses simplificatrices utilisées en pratique.

, 20 pages