Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-2016-03

History is repeating itself: Get ready for a long dry spell

et

La disparition récente d'un écart de cinq ans dans les échéances du panier d'obligations du Trésor faisant l'objet du contrat à terme du Chicago Board of Trade a donné lieu à une configuration particulière, où la même obligation (4 1/2% échéant en 2036) demeurera située dans le haut du panier au cours des cinq prochaines années. Cette situation n'aurait pas été préoccupante si trois autres conditions ne s'étaient pas réalisées simultanément, impliquant que cette obligation demeurera vraisemblablement l'unique moins chère à livrer au cours de cette période.

Dans cet article, nous montrons qu'une situation semblable s'est produite entre 1994 et 1999, une époque qu'on a appelée la "longue période de sécheresse de la 11 1/4%". Nous rappelons les répercussions néfastes de cette situation sur les marchés obligataires, et nous proposons quelques mesures qui pourraient être prises pour remédier à la situation actuelle.

, 25 pages