Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-2015-51

On the loadability sets of power systems - Part I: Characterization

et

Cet article en deux volets présente un cadre formel pour la caractérisation et la représentation minimale des espaces opérationnels réalisables des réseaux électriques dans l'espace de la charge seulement. Ces régions, appelées espaces de charge, représentent la projection des ensembles réalisables classiques dans l'espace production-charge-réseau sur l'espace charge seulement. Des travaux précédents ont proposé cette caractérisation, mais seulement pour les réseaux n'ayant au plus qu'une limite de transit active. Le premier article de cette série en deux volets généralise la caractérisation des espaces de charge pour les réseaux sans avoir de limite sur le nombre maximal de contraintes de transit pouvant être active simultanément. L'approche de caractérisation emploie ainsi la méthode d'élimination de Fourier-Matzkin pour effectuer les étapes de projection vers l'espace de la charge. En revanche, on constate que l'application de la méthode d'élimination de Fourier-Matzkin génère un grand nombre de contraintes, qui sont souvent redondantes et superflues. Nous adressons cette problématique dans le second volet de cette série d'articles, où nous revisitons le concept des contraintes parapluies afin d'identifier et éliminer les contraintes redondantes produites par les étapes de projection successives lors de la caractérisation des espaces de charge. En bout de ligne, on obtient des représentations minimales (i.e., en termes de variables et contraintes) des espaces de charge. Nous envisageons de multiples applications de ce cadre dans la solution de problèmes liés à la planification à long-terme, la planification des opérations et l'opération en temps réel des grands réseaux.

, 17 pages