Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-2015-120

The rise and fall of the squeeze propensity in the U.S. T-bond futures market - An ex-post analysis of the CME group's solution to the 5-year-gap issue

et

En 2001, le Trésor Américain interrompait l'émission de bons du trésor de longue maturité (trente ans), pour la reprendre en 2006. Par conséquent, il existe un écart de cinq ans dans le panier des obligations livrables pour les contrats à terme sur les bons du Trésor Américain expirant avant 2016. Le CME Group, la principale entreprise de bourse d'échange de marché à terme, a récemment soulevé la question de l'isolement, par rapport au reste du panier, des obligations les moins chères à livrer du fait de cet écart de maturité. L'objectif de cet article est de fournir une évaluation ex-post de l'approche choisie par le CME Group pour aborder cette question. Nous analysons d'abord la solution choisie et montrons qu'elle a réussi à réduire de façon importante les problèmes anticipés dus à l'écart de maturité. Nous montrons ensuite qu'une solution alternative consistant à réduire le taux du coupon de référence de ces contrats à terme aurait été encore plus efficace, aussi bien à court qu'à long terme. Nous concluons qu'étant donné le niveau actuel très bas des taux d'intérêt, la vraie question n'en est pas une d'écart de maturité, mais plutôt d'écart de taux, du fait des imperfections du système de conversion utilisé pour ces contrats à terme, qui enregistre actuellement la pire performance de son histoire, encore amplifiée par l'écart de maturité présent dans le panier d'obligations livrables.

, 24 pages