Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

G-2014-39

Acceleration of umbrella constraint discovery in generation scheduling problems

et

Les problèmes d'écoulement de puissance optimaux sous contraintes de sécurité (EPOCS) et les problèmes d'ordonnancement des groupes de production sous contraintes de sécurité (OGCS) sont essentiels à la bonne conduite et la minimisation des coûts de production dans les grands réseaux électriques. Les temps de calculs pour ces problèmes sont généralement importants étant donné la taille des grands réseaux électriques modernes. Des études antérieures ont démontré que relativement peu des contraintes de ces problèmes sont nécessaires afin de borner l'ensemble des solutions possibles. Il est donc envisageable de se départir d’un grand nombre de contraintes ne participant pas à la définition de l'ensemble des solutions possibles de ces problèmes. On peut ainsi réduire grandement la taille de ces problèmes et leurs temps de calcul. Le problème d'identification des contraintes parapluies (ICP) fut proposé pour éliminer les contraintes redondantes dans le contexte des problèmes d'EPOCS linéaires. Dans cet article, nous proposons une amélioration du problème ICP exploitant la structure des problèmes d'EPOCS. Cette nouvelle approche "d'ICP partielle" permet de réduire la taille et le temps de calcul du problème d'ICP de manière significative. Basé sur ces résultats encourageants, nous appliquons cette technique sur le problème d'OGCS. Tout comme dans le cas du problème d'EPOCS, l'ICP partielle permet de réduire le nombre de contraintes de l'OGCS. Étant donné sa structure, le problème d'OGCS ne peut bénéficier de l'apport de l'ICP partielle comme l'EPOCS.

, 17 pages