Retour aux activités
Proposition de thèse

Planification des opérations des cliniques mobiles

iCalendar

25 nov. 2021   14h00 — 15h00

Rosemarie Santa Gonzalez Université du Québec à Montréal, Canada

Rosemarie Santa Gonzalez

Lien pour le webinaire
ID de réunion : 819 4668 7988

Cette thèse vise à contribuer à la littérature sur la gestion des opérations des cliniques mobiles. Les cliniques mobiles sont souvent déployées dans un contexte d’aide humanitaire. Elles permettent aux professionnels de la santé d'offrir leurs services dans des zones mal desservies (c'est-à-dire des zones qui ont un accès limité aux établissements de santé). Par exemple, les cliniques mobiles sont utilisées après les guerres pour servir les populations qui rentrent chez-elles. De même, les cliniques mobiles sont utilisées pour fournir des services de planification familiale dans les pays en développement. Cette thèse se concentre sur le niveau tactique des opérations des cliniques mobiles. En effet, il est courant que les praticiens soient confrontés à des défis dans la phase tactique après que les organisations à but non lucratif aient reçu des directives des donateurs et des conseils d'administration concernant le plan stratégique. Cependant, il n'existe pas d'outil ou de guide complet permettant de relever ces défis tactiques. La méthodologie développée est basée sur les principes de la recherche opérationnelle (collecte de données et définition du problème, modélisation mathématique, développement d'un algorithme de solution et validation des résultats). En étudiant les défis et en les représentant à l'aide de modèles mathématiques, nous visons à fournir des outils et des idées de gestion aux praticiens et aux chercheurs. La thèse est divisée en trois articles.

Article 1. Le premier article passe en revue la littérature existante relative aux cliniques mobiles. En outre, il identifie les modèles et les techniques de gestion des opérations et de la recherche opérationnelle qui peuvent être appliqués aux déploiements de cliniques mobiles pour l'aide humanitaire. Les lacunes de la littérature ainsi que les questions de recherche futures sont soulevées pour servir de guide aux chercheurs et aux praticiens.

Article 2. Le deuxième article présente le problème déterministe de planification tactique pour le déploiement de cliniques mobiles. Ce problème a été défini en collaboration avec l'organisation humanitaire internationale Première Urgence Internationale (PUI), qui déploie des cliniques mobiles dans le monde entier. Nous avons modélisé le déploiement de cliniques mobiles comme un problème de tournées de véhicules et de localisation multipériode (MLRP) afin de capturer la nature de dépendance temporelle des déploiements de cliniques mobiles pour l'aide humanitaire. Pour résoudre le MLRP, une formulation de « set-packing » qui repose sur la génération de routes a été mise en oeuvre. L'optimisation du modèle proposé permet de sélectionner les dépôts et les itinéraires qui seront effectués à chaque période de temps de l'horizon de planification, c'est-à-dire les plans tactiques où l'aide humanitaire est quantifiée comme l'avantage de couvrir des emplacements et de servir la population. Les résultats sont présentés pour l’application de déploiement de cliniques mobiles en Irak géré par PUI, y compris des analyses de sensibilité sur la modélisation des avantages de la couverture et de la continuité des soins, et les impacts de certaines décisions organisationnelles stratégiques et tactiques, par exemple, le nombre de cliniques mobiles. En outre, des conseils de gestion sont également présentées.

Article 3. Le troisième article présente un plan tactique qui tient compte de l'incertitude qui survient dans le contexte opérationnel de cliniques mobiles. Les praticiens s'efforcent de déployer des cliniques qui peuvent accéder aux populations ayant les plus grands besoins. Cependant, lors de la planification d'opérations humanitaires, il y a de l’incertitude par rapport au temps de déplacement, à l'utilisabilité des routes et à l'accès aux points de population. Cette étude modélise le déploiement de cliniques mobiles comme un problème stochastique de collecte de bénéfices en deux étapes, qui maximisent le bénéfice offert et minimise les coûts, tout en considérant plusieurs sources d'incertitude. L'impact de quatre politiques de recours (recours simple, sélection puis acheminement, réacheminement par période de temps et recours complet au réseau) sur les plans de déploiement des cliniques mobiles est également étudié. Les performances des politiques de recours sont évaluées sur trois niveaux de sévérité différents : modéré, moyen et sévère. Les résultats et les perspectives de gestion sont présentés pour différentes instances du monde réel, qui représentent différentes structures de réseau (c.-à-d., clairsemé/rural et grille/ville).

Mots-clés : Cliniques mobiles, secours en cas de catastrophe, logistique humanitaire, équipes d'unités mobiles, routage multipériode, programmation stochastique, incertitude du temps de déplacement, accessibilité des lieux, utilité des routes.

Marilène Cherkesly responsable

Lieu

Salle 4488
Pavillon André-Aisenstadt
Campus de l'Université de Montréal
2920, chemin de la Tour Montréal QC H3T 1J4 Canada