Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

Modèles de capture-recapture avec applications en épidémiologie

Louis-Paul Rivest

Cet exposé porte sur les modèles de capture-recapture pour populations fermées dont l'objectif est d'estimer la taille N de la population à partir de décomptes partiels de ses membres. En écologie, ces modèles sont utilisés pour estimer la taille de populations animales à partir de captures et de recaptures d'animaux réalisées au cours d'une expérience. A chaque animal capturé on associe un historique de capture; le but de l'analyse est d'estimer la fréquence de l'historique "aucune capture" à partir des fréquences des historiques observables. En épidémiologie on utilise ces modèles pour estimer la taille de populations difficiles à rejoindre comme le nombre de personnes atteints d'une certaine maladie ou ayant des comportements à risque. Les captures sont effectuées à l'aide de listes partielles des membres de la population. Après une brève discussion de la construction des modèles pour analyser ce type de données on s'intéressera aux méthodes pour traiter de l'hétérogénéité des probabilités de capture. Cette hétérogénéité apparaît lorsque certains membres de la population sont plus susceptibles d'apparaître sur plusieurs listes que d'autres membres. Note: La présentation se fera en français avec acétates en anglais