Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

Vers la modélisation du réseau des processus cellulaires

Vincent Devloo

L'Analyse Logique Généralisée (René Thomas et collaborateurs) est une théorie dont le but est de modéliser les réseaux génétiques et en particulier les comportements multistationnaires et périodiques qui sont caractéristiques de ces systèmes. D'un point de vue biologique, on parle respectivement de différentiation et d'homéostasie. Dans le graphe d'interactions considéré, la multistationnarité est liée à la présence d'un circuit positif et la périodicité à celle d'un circuit négatif. Enfin, les caractéristiques dynamiques d'un tel système sont liées à ses états stationnaires. Récemment, la théorie a été reformalisée afin d'écrire ces états stationnaires comme solutions d'un système d'équations. En conjonction avec la programmation par contraintes il a été montré que des systèmes beaucoup plus grands que précédemment pouvaient être résolus. Un des points forts de la théorie étant la possibilité de faire du reverse engeenering, un logiciel a été réalisé dans ce sens. Il est piloté à partir d'une interface graphique et la programmation par contraintes est à nouveau utilisée dans le processus de modélisation.