Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

Modélisation du raffinage et des biocarburants à l’IFP Energies nouvelles

Valérie Saint-Antonin IFP Energies nouvelles, France

L’objet de la présentation est de décrire les fondements et développements induits de la modélisation du raffinage et des biocarburants tels qu’ils sont mis en œuvre aujourd’hui ou envisagés dans un avenir proche à l’IFP Energies nouvelles (IFPEN). Après une brève description de l’IFPEN, la première partie portera sur la description du modèle de raffinage de l’IFPEN, fondée sur les questions qui ont motivé sa génération initiale (approche micro en mono-site), puis son évolution ces dernières années (approche macro en multi-sites) jusqu’à sa spécification actuelle (avec un outil commercial plus « technique »). Cette dernière sera illustrée par sa formalisation mathématique générale, ainsi que par la description de ses Inputs (demandes de produits pétroliers, capacités des procédés, disponibilités en bruts, etc.) et de ses Outputs (approvisionnement en bruts, niveaux de production et d’échanges de produits, investissements, bilans-énergie et polluants, etc.). Dans une seconde partie seront abordés les développements récents effectués afin de mettre le raffinage en perspective avec d’autres secteurs (électrique et transports). Opérés au sein d’un modèle Times appliqué à la France, ces développements ont notamment consisté à détailler la description des secteurs du raffinage – sur la base d’informations issues du modèle de raffinage - et de la production de biocarburants – sur la base de scenarii de disponibilités de biomasses à vocation énergétique (électricité, chaleur et biocarburants). En conclusion, il sera évoqué les perspectives d’amélioration envisagées pour les modèles Times disponibles à l’IFPEN, tant au niveau France (module agricole) qu’au niveau Monde (module de raffinage et de biocarburants).