Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions

Combiner des courbes ROC à l'aide des poids EQMIM

Jean-Baptiste Débordès

Dans un contexte où des données proviennent de plusieurs sources, les poids EQMIM servent à déterminer le poids relatif qui devrait être accordé à chacune de ces sources en comparant leur distribution empirique. De son côté, la courbe ROC permet d'évaluer les propriétés d'un test diagnostique. Nous utilisons les poids EQMIM pour améliorer l'estimation de la courbe ROC empirique lorsque des données brutes de différentes études cliniques sont disponibles. À l'aide de simulations de Monte Carlo, nous constatons que l'usage des poids EQMIM améliore l'inférence sur la courbe ROC. Un jeu de données portant sur un test diagnostique des grossesses ectopiques sera utilisé pour illustrer la méthode développée.